Tag Archive | adoption

Les Tornades en mode « zéro turbulence » : sieste câline avec Tornado

   Tornado, chaton à adopter en Région parisienne avec l'Association Solana

Vous connaissez déjà ma soeur Twister et mon frère Hurricane. Il ne me reste plus qu’à me présenter. Je suis Tornado, un chaton poids plume, le plus timidoux de la portée.

Les humains me font encore un peu peur, mais je ne suis pas agressif pour un sous, jamais je ne sors une griffe !

Cette saleté de vaccin, ça nous a littéralement épuisés. Donc aujourd’hui, nous avons levé la patte niveau jeux et bêtises. Nous en avons profité pour faire de longues siestes sur le canapé avec les chats de notre Famille d’Accueil, Epicure le roux et Montecristo le gris.

Ils sont vraiment gentils avec nous, de vrais mamans chats ! Ce que je préfère, c’est quand ils s’occupent de notre toilette : regardez un peu comme c’est agréable ! 🙂

Tornado2

Tornado3   Tornado et Hurricane, chatons à adopter en Région parisienne avec l'Association SolanaHurricane3Tornades2

Nous adorons la compagnie féline, donc si tu souhaites adopter un chaton et que tu as déjà un ou plusieurs chats, pas de souci !

Hurricane, Twister et moi, nous sommes adoptables sous contrat associatif avec Solana (seuls, par deux ou tous les trois, rêvons un peu !). Nous sommes tous les trois identifiés, traités contre les parasites internes et externes + vaccinés contre le typhus et le coryza. N’hésite pas à consulter les conditions d’adoption et à envoyer un petit mail aux administrateurs pour nous rendre visite !

Publicités

Les Tornades se font vacciner : Hurricane raconte

Hurricane, chaton à adopter en Région parisienne avec l'Association Solana

Salut, moi c’est Hurricane. Je suis le frère de Twister et de Tornado. Ne t’inquiète pas, ces prénoms un peu terrifiants ne reflètent pas du tout notre personnalité. Nous sommes sociables mais plutôt timidoux. Tout sauf des terreurs !

Ma soeur Twister t’a raconté notre arrivée dans la Famille de Créteil… Autant te dire qu’entre le trajet en voiture, l’accueil plutôt hostile du chat Epicure, le pipolino et le bébé humain qui s’amuse à nous pourchasser, ça nous en a fait, des émotions !

Voilà presque deux semaines que nous vivons à Créteil. Je commençais à me détendre et à ronronner sous les caresses. J’étais loin de me douter que cette sournoise d’humaine nous préparait un sale plan ! Elle nous a fourrés tous les trois dans un transporteur, et elle nous a conduit dans un endroit qui pue le désinfectant : CHEZ LE VETERINAIRE !

D’habitude, je roule un peu des mécaniques, parce que c’est moi le plus costaud de la portée. Mais je peux t’assurer que sur la table d’auscultation, je n’en menais pas large ! En revanche, j’ai été super sage et super courageux. Je n’ai même pas lâché un petit couinement lorsque le docteur a injecté le vaccin dans mon dos avec une ENOOOOORME aiguille.

Twister est la plus conciliante de nous trois avec les humains. Pourtant, face à la seringue, elle a complètement paniqué. Elle s’est débattue et elle a couiné très fort, comme si on lui arrachait une patte ! Je crois qu’elle n’a vraiment pas apprécié ce passage chez le vétérinaire…

Du coup, pour se venger, Twister a préparé une vilaine surprise à l’humaine : une fois dans la voiture, elle a fait pipi et caca dans le transporteur. Et je peux te dire qu’elle a vraiment bien fait les choses, parce que ça sentait très très mauvais ! Son plan a fonctionné à merveille : l’humaine était écoeurée (et très pressée que le voyage se termine). Même le bébé humain répétait  » a pue ! a pue ! » Mission accomplie, bien joué petite soeur !

De retour à la maison, ça a été au tour de l’humaine ne nous réserver un mauvais tour… Comme nous avions pataugé dans le caca et que Twister en avait plein les poils, nous sommes tous passés dans la baignoire. De l’eau et du shampooing, quelle horreur ! Quand nous sommes ressortis de la salle de bain, même après un coup de serviette, nous ressemblions à de vilains petits rats !

Hurricane, chaton à adopter en Région parisienne avec l'Association Solana

Hurricane, chaton à adopter en Région parisienne avec l'Association Solana

Aaaaah, ça fatigue les vaccins ! *baille*

Bon, malgré ce petit incident (plus rigolo que grave au final), nous n’en restons pas moins des chatons très sympas. Nous sommes adoptables sous contrat associatif avec Solana (seuls, par deux ou tous les trois, rêvons un peu !). Nous sommes tous les trois identifiés, traités contre les parasites internes et externes + vaccinés contre le typhus et le coryza. Si tu as envie de nous accueillir chez toi, n’hésite pas à consulter les conditions d’adoption et à envoyer un petit mail aux administrateurs.

Il faut sauver le soldat Klugi

Klug, chaton noir à poils mi-longs, adopté en janvier 2012 avec l'Association Solana

Episode 1 : Klug s’en va en guerre
Episode 2: Klug, Full Metal Chaton
Eposide 3: Schpozis, le pont de la rivière Kmiaou
Episode 4: Doubitchou, Apocalypse Croquettes
Episode 5: Schpozis, la grande évasion
Episode 6: Klug, la grande vadrouille
Episode 7: Doubitchou, la guerre est déclarée

Day 27

Ce soir, lorsque la FA de Créteil entre dans notre petit bureau vert, elle n’est pas seule. Une jeune dame très douce l’accompagne.

Mes frères et moi, on n’aime pas trop les inconnus d’habitude (de manière générale, on n’aime pas trop quand le nombre d’humain dépasse le chiffre de 1!), mais cette fois, on ne s’enfuit pas dans tous les sens.

Notre FA agite le ruban de bolduc doré au-dessus de nos têtes pour nous inciter à jouer. Cette combine ne marche pas du tout avec Schpozis et Doubi, quo restent sur la défensive. Par contre avec moi, ça fonctionne à tous les coups! Notre visiteuse peut ainsi constater que j’adooooore jouer.

Klug joue avec le bolduc doré

Je me fais de nouveau prendre au piège du sachet fraîcheur! J’ai juste le temps d’en croquer 3 bouchées avant que la FA de Créteil ne me prenne dans ses bras pour montrer à la dame comme je suis joli. Inutile de vous dire qu’elle me trouve très très beau avec mon petit museau et mes longs poils noirs aux reflets roux!

J’apprécie moyennement qu’ensuite on me fourre dans ma caisse de transport. Je miaule pour protester. Epicure, le grand chat roux de la FA de Créteil, vient me lécher amicalement la pomme. Malheureusement, il ne peut rien faire pour m’aider à m’échapper…

Je suis un peu triste de quitter mes frères. Mais c’est un super foyer qui m’attend, avec une adoptante qui a un coeur GROS COOOOMME ÇA: en plus de m’adopter moi, elle a fait à l’Association Solana un don qui permettra de nourrir et soigner plein de copains chats!
J’espère que mes frères et les autres copains qui attendent encore d’être adoptés auront autant de chance que moi!

En attendant, les aventures de Doubitchou et Schpozis dans la FA de Créteil se poursuivent

Mac Fly, champion du lancer de croquettes!

Mac Fly, chaton roux adopté en décembre 2011 avec l'Association Solana

Salut, c’est Mac Fly, le chaton volant!

Voilà plus d’un mois que j’ai quitté la FA de Créteil pour aller vivre dans un super chalet avec mes adoptants et Cooky, le Cavalier King Charles.

Cooky, c’est trop mon pote maintenant (surtout pour les bêtises!) D’ailleurs, j’adore lui piquer son couffin. Ça le fait râler, qu’est-ce que c’est drôle!

Mac Fly et son pote Cooky le Cavalier King Charles

Je sors régulièrement dans le jardin, équipé de mon super harnais trop classe. Je commence à m’enhardir et je m’aventure de plus en plus loin, surtout quand Cooky m’accompagne. Et après s’être bien dépensés, c’est croquettes à volonté!

Comme Cooky tapait dans ma gamelle, mes adoptants ont été obligés de la placer en hauteur. Contrairement à moi, Cooky ne sait pas grimper sur les meubles (c’est ballot les chiens, hein? :p). Mais comme je suis sympa, je lui balance des croquettes depuis mon perchoir!

Mac Fly balance des croquettes à Cooky

Après mon accident, j’ai eu la chance d’être adopté dans une famille formidable. Aujourd’hui, j’ai tout ce dont un chaton peu rêver: de l’amour, un potapoil, un jardin, etc. Ce serait cool que les autres copains de Solana puissent eux aussi connaître le même bonheur que moi. Allez vite voir leurs profils sur le site  de l’association, ils n’attendent que vous! ^^

Les FADECRETEIL AWARDS 2011

Les récompenses de la Famille d'Accueil de Créteil pour l'année 2011

Et voilà, la première année de la Famille d’Accueil de Créteil touche à sa fin. 2011 aura été riche en émotions et en expériences… ça méritait bien une belle cérémonie de clôture, non? ^^

Mais quelle récompense attribuer? « César », « Oscar », « Guiduroutard »? Déjà pris. « Gérard » peut-être? Trop péjoratif. « Gaspard » ou « Balthazar »? Trop connoté!
Bon, tant pis pour la tradition des noms de statuette en « -ar ». Nous distribuerons… des Loulous d’Or!

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, j’ai donc le plaisir et l’immense privilège de vous présenter le palmarès des adoptés de l’année 2011!

Dans la catégorie Maman chat la plus patiente, le Loulou d’Or revient à:
Maneki, pour l’ensemble de son œuvre
Maneki, chatte adoptée avec Solana en juin 2011

Dans la catégorie Surexcité qui grimpe partout, le Loulou d’Or revient à:
Phang-Titou

Phang-Titou, chaton adopté avec Solana en juin 2011

Dans la catégorie Cicatrice la plus impressionnante sur un tout petit bidou, le Loulou d’Or revient à: Guanaco-Chopin, après l’opération de son hernie ombilicale

Guanaco-Chopin, chaton adopté avec Solana en juillet 2011

Dans la catégorie Grand timidou qui a fait des progrès épatants, le Loulou d’Or revient à: Yéti-Daho

Yeti-Daho, chaton adopté avec Solana en août 2011

Dans la catégorie Meilleur patte-balleur du monde, le Loulou d’Or revient à:
Dahut

Dahut, chaton adopté avec Solana en août 2011

Dans la catégorie Terreur des arbres à chat, le Loulou d’Or revient à: Ness, pour sa première semaine avec Flocon

Ness, chatonne adoptée avec Solana en août 2011

Dans la catégorie Chat Potté, le Loulou d’Or revient à: Kraken-Grelot, pour son irrésistible technique de séduction

Kraken-Grelot, chaton adopté avec Solana en août 2011

Dans la catégorie Regard de Biche le plus envoûtant, le Loulou d’Or revient à:
Vanessa-Louna

Vanessa-Louna, chatonne adoptée avec Solana en septembre 2011

Dans la catégorie Fourreau de velours noir le plus sexy, le Loulou d’Or revient à:
Angelina

Angelina, chatonne adoptée avec Solana en septembre 2011

Dans la catégorie Gentleman le plus séduisant de Créteilwood, le Loulou d’Or revient à: Johnny-Podcol

Johnny-Podcol, chaton adopté avec Solana en septembre 2011

Dans la catégorie Pensionnaires les plus rapides de l’ouest, le Loulou d’Or revient à: Abyss-Griffon, Argile-Gargouille et Kami-Poucette pour leurs adoptions fulgurantes!

Abyss-Griffon et Argile-Gargouille, chatons adoptés avec Solana en novembre 2011Kami-Poucette, chatonne adoptée avec Solana en novembre 2011

Dans la catégorie Famille nombreuse, famille heureuse, le Loulou d’Or revient à:
Oru-Plume

Oru-Plume, chatonne adoptée avec Solana en novembre 2011

Dans la catégorie Poids plume et minipouce, le Loulou d’Or revient à:
Origami

Origami, chatonne adoptée avec Solana en décembre 2011

Dans la catégorie Cascadeur le plus intrépide, le Loulou d’Or revient à: Mac Fly, pour sa chute du 3e étage

Fly-Mac Fly, chaton adopté avec Solana en décembre 2011

Dans la catégorie Mise en poils la plus soyeuse, le Loulou d’Or revient à:
Bibi

Bibi, chatonne adoptée avec Solana en décembre 2011

Mention spéciale à Amour-Missa, même si elle n’a pas été adoptée dans la Famille d’Accueil de Créteil: elle reçoit le Loulou d’Or de l’Acrobate la plus infatiguable.

Amour-Missa, chatonne adoptée avec Solana en novembre 2011

Nous souhaiterions également attribuer un super Loulou d’Or à tous les adoptants qui ont offert un foyer à des animaux abandonnés cette année. Un grand merci à tous!

Pour finir, le dernier Loulou d’Or revient aux administrateurs de Solana, parce qu’ils l’ont amplement mérité! ^^

Sur ce, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon réveillon. On se dit à l’année prochaine?… :p

Un nouveau départ pour Bibi

Bibi roupille sur le canapé

Depuis 2 jours, comme je sens que je vais bientôt quitter la Famille d’Accueil de Créteil (ben oui, on les sent ces choses-là! Ah mais c’est vrai, j’oubliais que les humains misaient tout sur le raisonnement logique et non pas sur l’instinct, donc en fait, vous pouvez pas vraiment comprendre…), j’ai décidé d’être encore plus adorable que d’habitude. Je ne lâche pas la FA d’une semelle, je me laisse câliner, je n’essaye pas de m’enfuir lorsqu’on me prend dans les bras… bref, je fais tout pour qu’ils soient dégoûtés que je m’en aille, gnarf gnarf!

Mon adoptante a tenu parole: elle est arrivée à 10 heures, comme convenu, équipée d’une caisse de transport pour me ramener chez elle. Évidemment, je me suis faite désirer, j’ai de nouveau joué les effarouchées. J’ai même réussi à m’enfuir du transporteur la première fois qu’elle m’a glissée dedans!

Je sais, c’est bête de faire tant de caprices alors que des tas de choses sympas m’attendent dans ma nouvelle maison. Il paraît que ma petite maîtresse de 4 ans m’a choisi des tas de petits jouets. Et plus une fois les beaux jours revenus, j’aurais le droit d’aller explorer le jardin. J’en ai de la chance ! ^^

En tout cas, j’espère que tous les petits copains qui attendent encore d’être adoptés avec Solana seront aussi gâtés que moi en 2012!

Bibi, la reine des positions confortables

Adopter un chat : une histoire d’amour

Epicure et Montecristo lorsqu'ils étaient encore chatons

Aujourd’hui, 30 décembre 2011, c’est une date spéciale pour Montecristo et moi. Pourquoi? Parce que ça fait un an jour pour jour que nous avons été adoptés avec l’Association Solana ! Voici toute l’histoire…

L’an dernier, pour Noël, notre Maître a fait une surprise de taille à notre Maîtresse. Il lui a demandé de fermer les yeux et a déposé une caisse de transport sur ses genoux. Evidemment, la caisse de transport, c’était pas le vrai cadeau, vous l’aurez compris. Le vrai cadeau, c’est la petite bête qui allait rentrer à l’intérieur. La petite bête, ou plutôt LES petites bêtes, parce que le Maître avait également décidé de s’offrir un chat à lui.

Il avait repéré deux chatons sur internet, un gris clair et un blanc. Mais notre Maîtresse ne les trouvait pas beaux. Enfin, si, bien sûr, ils étaient très mignons. Mais elle n’arrivait pas à les imaginer comme étant SES chatons. Alors elle a poursuivi ses recherches sur internet… jusqu’à tomber sur le site de Solana et sur nos profils.

Comme Montecristo vous l’a raconté, nos Maîtres ont un peu hésité lorsqu’ils ont découvert qu’il était handicapé. Mais finalement, nous leur plaisions tellement qu’ils ont décidé de sauter le pas. C’était nous qu’ils voulaient et pas n’importe quels autres chatons, point. En ce qui nous concerne, quand nous les avons rencontrés pour la première fois, nous nous sommes dit qu’ils feraient des maîtres acceptables et que nous étions d’accord pour partir vivre avec eux. Ben oui, on vous choisit autant que vous nous choisissez!

Notre Maîtresse (qui est très fleurbleueguimauve) se souvient encore avec émotion du soir où elle et notre Maître sont repartis de la Famille d’Accueil de Montrouge… Elle avait insisté pour porter notre caisse (à l’époque, nous ne pesions pas bien lourd. Autant vous dire qu’aujourd’hui, elle n’hésiterait pas une seconde à refourguer la caisse au Maître!) Ce dernier s’était d’ailleurs gentiment moqué d’elle parce qu’elle était étrangement silencieuse en redescendant la rue : c’est qu’elle était toute émue de rapporter ses premiers chatons à la maison!

Durant notre première nuit à Créteil, alors qu’elle dormait paisiblement, notre Maîtresse a senti un petit truc tout doux tout doux sur son visage. Elle n’avait jamais senti quelque chose d’aussi doux. Elle a fini par se réveiller et m’a découvert tranquillement installé sur sa poitrine, en train de donner des petits coups de pattes dans son nez (ben oui, c’est que j’avais super envie de jouer moi!!!) C’est un mini souvenir tout bête, mais c’est l’un de ses premiers souvenirs en tant que maîtresse de chat. (Depuis, je crois qu’elle apprécie un peu moins que je la réveille en pleine nuit. Il faut dire que maintenant, je n’hésite pas à la patouiller avec mes pattes griffues, à lui léchouiller les yeux ou pire! à lui mâchouiller amoureusement les pommettes!)

La première photo (bien pourrie) d'Epicure et Montecristo à Créteil (depuis, un vrai appareil photo a été acheté)

Depuis que nous sommes devenus Famille d’Accueil pour l’Association Solana, des histoires d’amour dans ce genre, nous en avons vues des tas se nouer sous nos yeux. Il s’agit tantôt d’un coup de foudre qui se confirme: une dame tombe littéralement amoureuse de cette petite chatte qu’elle avait repérée sur internet. Tantôt une surprise survient: un chaton un peu farouche décide de s’endormir tranquillement dans les bras d’un petit couple. Ou bien une chatonne accapare les genoux d’un monsieur venu rencontrer un autre chaton avec sa compagne. (Quelques fois aussi, il faut tout de même le préciser, le coup de cœur ne se produit pas, malheureusement. Ce genre de choses ne s’explique pas, et il vaut mieux ne rien forcer).

Si vous aussi vous avez envie de construire une jolie histoire avec l’un des petits protégés de Solana, allez vite voir leurs profils sur le site de l’association. Qu’ils soient petits ou grands, à poils courts ou angoras, foufous ou philosophes, ils vous attendent pour partager avec vous de longues années de bonheur.

Epicure et Montecristo font la sieste sous un rayon de soleil