Tag Archive | adoption chaton

Hurricane, petit chat bourru au coeur tendre

Hurricane, jeune chat mâle à adopter en région parisienne avec l'Association SolanaSalut les gonz ! C’est moi, Hurricane (ou Bourricane comme se plaît à me surnommer la Famille d’Accueil de Créteil) !

Depuis les derniers articles, beaucoup de choses ont changé ici. Ma petite soeur Twister a été adoptée par un gentil géant barbu. Elle se prénomme désormais Vénus et mène une véritable vie de princesse dans un grand appartement parisien. Tornado a lui aussi trouvé un nouveau foyer : une très gentille maman l’a offert en cadeau à son petit garçon, qui rêvait d’avoir un chat à lui. J’ai été stérilisé. Et surtout, surtout, j’ai fait d’énooormes progrès !

Hurricane, jeune chat mâle à adopter en région parisienne avec l'Association Solana Hurricane, jeune chat mâle à adopter en région parisienne avec l'Association Solana Hurricane, jeune chat mâle à adopter en région parisienne avec l'Association Solana

Tu te souviens, quand je suis arrivé à Créteil, j’étais très trouillard et je fuyais les humains comme la peste (surtout le mini humain braillard qui se déplace comme une tornade). Eh bien au fil des mois, j’ai fini par me détendre et par rechercher de plus en plus leur compagnie. Par exemple, j’adore me coller contre l’Humaine lorsqu’elle est assise sur le canapé, et je me roule en boule dans ses jambes lorsqu’elle dort. A chaque fois qu’elle va dans la salle de bain, je la suis comme une ombre ! J’adore regarder l’eau couler dans le lavabo. Pas pour la boire, juste pour la regarder. Et généralement, je finis par m’installer dans la vasque encore humide. 🙂

J’aime communiquer. Pour faire remarquer qu’il n’y a plus de croquettes dans le pipolino. Ou parce que j’ai envie d’un câlin. Je n’ai pas l’air comme ça, sous mes airs un peu bourrus, mais je suis un cœur tendre. Avec les potapoils ou les humains avec lesquels je me sens à l’aise, je me complètement aller. En fait, il suffit simplement de me laisser un peu de temps : une fois ma confiance acquise, je suis une crème !

Hurricane tétouille Montecristo comme si c'était sa maman

Hurricane tétouille Montecristo comme si c’était sa maman

Sieste câline pour Hurricane et Montecristo
J’attends une famille sympa (de préférence sans enfant ou animal foufou) pour mener une vie paisible à base de découvertes et de tendresse. Je suis identifié, traitéscontre les parasites internes et externes, vacciné contre le typhus et le coryza, et stérilisé. N’hésite pas à consulter les conditions d’adoption et à envoyer un petit mail aux administrateurs de l’Association Solana pour me rendre visite. A très bientôt j’espère !

Hurricane fait la sieste

Publicités

Les Tornades en mode « zéro turbulence » : sieste câline avec Tornado

   Tornado, chaton à adopter en Région parisienne avec l'Association Solana

Vous connaissez déjà ma soeur Twister et mon frère Hurricane. Il ne me reste plus qu’à me présenter. Je suis Tornado, un chaton poids plume, le plus timidoux de la portée.

Les humains me font encore un peu peur, mais je ne suis pas agressif pour un sous, jamais je ne sors une griffe !

Cette saleté de vaccin, ça nous a littéralement épuisés. Donc aujourd’hui, nous avons levé la patte niveau jeux et bêtises. Nous en avons profité pour faire de longues siestes sur le canapé avec les chats de notre Famille d’Accueil, Epicure le roux et Montecristo le gris.

Ils sont vraiment gentils avec nous, de vrais mamans chats ! Ce que je préfère, c’est quand ils s’occupent de notre toilette : regardez un peu comme c’est agréable ! 🙂

Tornado2

Tornado3   Tornado et Hurricane, chatons à adopter en Région parisienne avec l'Association SolanaHurricane3Tornades2

Nous adorons la compagnie féline, donc si tu souhaites adopter un chaton et que tu as déjà un ou plusieurs chats, pas de souci !

Hurricane, Twister et moi, nous sommes adoptables sous contrat associatif avec Solana (seuls, par deux ou tous les trois, rêvons un peu !). Nous sommes tous les trois identifiés, traités contre les parasites internes et externes + vaccinés contre le typhus et le coryza. N’hésite pas à consulter les conditions d’adoption et à envoyer un petit mail aux administrateurs pour nous rendre visite !

Schpozis : le pont de la rivière Kmaiou

Schpozis, chaton roux à adopter en région parisienne avec l'Association Solana

Days précédents : 1-2-3 et 4-5-6

Day seven

Ce matin, alors que nous venons de finir notre sachet fraîcheur (l’arme de séduction massive que dégaine régulièrement l’ennemi pour nous amadouer), Doubitchou se fait capturer sous nos yeux. Il essaye de s’échapper (sans sortir les griffes toutefois), mais en vain: on le papouille à mort pendant 3 bonnes minutes. Par chance, il s’en tire vivant.

Un peu plus tard, l’ennemi repasse dans notre cellule de détention et s’asseoit par terre. Klug et Mamounette Sahara viennent lui tourner autour, le renifler, chercher des caresses… et finalement, Klug abdique: il se laisse tomber sur le flanc et présente son ventre aux caresses. Sale vendu!

Day eight

Ce soir, l’ennemi m’a eu par surprise. J’étais tranquillement caché sous le clic-clac, quand ce fourbe commence à agiter un petit bijou qui pendait à son cou. Ce petit truc brillant qui tintinnabule… c’est trop tentant! Je donne un coup de patte, puis un autre, et sans que je m’en rende compte, l’ennemi m’attire à découvert. Trop concentré sur mon jeu, je ne prête pas attention à la main qui se rapproche dangereusement de mon dos… et paf! La main s’abat sur moi, m’enveloppe et me soulève. L’ennemi me serre contre lui et me caresse avec un plaisir sadique. Je tente de m’enfuir, mais l’étau se resserre de plus en plus! Ahahaaa, c’est horrible, c’est affr… hum, c’est… plutôt… plutôt agréable en fait…
Finalement, mon tortionnaire réussit à m’arracher des ronrons.

Day nine

Journée calme.

Nous nous jetons sur le sachet fraîcheur que l’ennemi verse dans une petite assiette. Il en profite pour nous caresser impunément (la convention de Genève ne mentionne-t-elle pas ce genre d’abus??).


L’ennemi agite un drôle d’appareil au-dessus de nous, une petite boîte métallique qui produit des éclairs. Je ne sais pas pourquoi, mais il nous suit partout, même lorsque nous essayons de nous cacher sous le clic-clac, et nous éblouit avec son flash. Serait-ce une nouvelle méthode d’intimidation?…

Schpozis, chaton roux à adopter en région parisienne avec l'Association Solana

Quels nouveaux pièges l’odieuse Famille d’Accueil de Créteil réserve-t-elle à Klug, Schopzis et Doubitchou?… Vous le saurez dans le prochain épisode!

Oru donne de ses nouvelles

Oru-Plume, chatonne adoptée avec l'Association Solana

Coucou, c’est Oru, de la portée des Papiers pliés!

Voici presque 3 semaines que j’ai quitté la Famille d’Accueil de Créteil pour aller vivre dans ma nouvelle maison. Je fais désormais partie d’une grande famille qui compte un papa, une maman, 3 garçons de tailles différentes et deux chats, un mâle et une femelle. Ça en fait du monde, n’est-ce pas?! ^^ Je n’ai malgré tout eu aucune difficulté à m’intégrer dans ma nouvelle « meute ». J’ai d’ailleurs trouvé en Clochette une petite maman de substitution et une compagne idéale pour les siestes, comme vous pouvez le voir sur la deuxième photo…

On m’a également donné un nom adorable : Plume. Doux et léger, comme moi! ^^

J’ai eu la chance de retenir l’attention d’une famille super sympa qui m’apporte beaucoup d’amour. Mais n’oubliez pas les petits copains qui attendent encore d’être adoptés. Vous pouvez consulter leurs profils sur le site de l’Association Solana. Je vous laisse jeter un coup d’œil… en espérant qu’il sera suivi d’un coup de cœur! :p

Oru-Plume et sa maman de substition, Clochette

Oru et Origami se font vacciner

Origami, chatonne de 2 mois à adopter en région parisienne avec l'Association Solana
Coucou les gens, c’est la petite Origami, la plus petite et la plus sombre des 3 soeurettes qui ont intégré le petit bureau vert de la Famille d’Accueil de Créteil.

Vous me connaissez encore peu. C’est normal, je reste très discrète depuis mon arrivée. J’ai commencé à me détendre, mais je ne suis pas encore complètement rassurée en la présence des humains (qui sont généralement trèèèès grands et trèèèès bruyants). Du coup, au bout de quelques minutes, je retourne me cacher sous la bibliothèque ou entre les lattes du clic-clac!

Ce matin, alors que nous somnolions tranquillement dans le dodo, la Famille d’Accueil de Créteil nous a attrapées, Oru et moi, et nous a poussées dans le sac de transport. Direction… inconnue!

Ceci dit, en sentant les odeurs piquantes de désinfectant, on n’a pas mis longtemps à comprendre que nous nous trouvions… CHEZ LE VETERINAIRE!

C’est moi qui suis passée en premier entre les mains de la tortionnaire en blouse bleue. Mon petit cœur battait très vite. On m’a pesée et triturée dans tous les sens; on m’a forcé à ouvrir la gueule pour inspecter mes jolies petites dents; on m’a fourré un truc pas agréable dans les fesses pour vérifier ma température. Puis on m’a arrosée avec un liquide qui pue et paf! on m’a piquée avec une seringue! (Un vaccin, ça s’appelle. C’est pour me protéger contre le typhus et les coryza, deux maladies infectieuses qui font des ravages chez les petits félins.) Durant la consultation, je suis restée ultra sage, en priant pour qu’on finisse par me laisser tranquille… et ça a marché! Après la piqûre, on ne m’a plus embêtée.

La vétérinaire s’en est ensuite prise à Oru. Pas folle la guêpe, dès que la vétérinaire tournait le dos, pouf, ma sœur courrait se réfugier dans le sac de transport! Elle a aussi fait un petit bond de cabri lorsqu’on lui a injecté le vaccin. Mais à part ça, elle a été très courageuse elle aussi. En tout cas, la vétérinaire nous a toutes les deux trouvées très très jolies (mais ça, on le sait déjà: toutes les personnes qui nous voient nous le disent!)

Bon ben voilà, une bonne chose de faite: nous sommes vaccinées. Alors, quand est-ce que vous venez nous rendre visite? Oru et moi, on vous attend!

Oru et Origami, chatonnes à adopter en région parisienne avec l'Association Solana

Bibi, enlevée par les extraterrestres!

Bibi revient de chez le vétérinaire
Salut tout le monde, c’est Bibi!

Mercredi soir, j’ai dormi à part, dans la chambre de la Famille d’Accueil de Créteil, sans croquettes ni eau (car ils ont dit que je devais être « jeune ». Je ne connaissais pas cette expression, mais visiblement, ça signifie qu’on te laisse crever de faim et de soif pendant toute une nuit!)

Très tôt le lendemain matin, ma Famille d’Accueil m’a forcée à entrer dans le sac de transport, et comme je le craignais, on a suivi le même trajet que la dernière fois, lorsque je suis partie me faire tester et vacciner avec Argile la crevette grise.

Comme il était vraiment très tôt et que la clinique n’était pas encore ouverte, la Famille d’Accueil de Créteil m’a déposée chez la vétérinaire de garde, dans une salle pleine de copains chiens et chats.

Je ne me souviens pas trop de ce qui s’est passé après, mais en me réveillant, au lieu d’avoir des poils, j’avais une grosse cicatrice sur mon petit ventre… et une espèce de collerette de l’espace en plastique transparent autour du cou! (Je soupçonne les extraterrestres de m’avoir enlevée pour faire des tests sur moi…)

La Famille d’Accueil de Créteil m’a gardée 2 jours dans sa chambre afin que je puisse me remettre tranquillement de mon enlèvement de mes émotions, sans être dérangée par les grands chats.

En rentrant, j’étais toute fatiguée… et surtout très en colère à cause de cette satanée collerette de la honte! Quoi que j’essaye de faire, elle se mettait systématiquement en travers de mon chemin! J’ai dû m’y reprendre à 5 fois avant de pouvoir rentrer dans la litière (jusqu’à ce que cette banane de FA percute que j’étais en difficulté et qu’il fallait retirer le couvercle pour me faciliter la tâche…). Impossible de manger et de boire normalement. Je me cognais partout… du coup, de rage, j’ai fini par faire sauter mon engin de torture! La FA de Créteil a d’ailleurs bien galéré pour la remettre correctement, hin hin!

Bibi, bien fatiguée après sa stérilisation
Maintenant, ça va drôlement mieux. J’ai rejoint Epicure et Montecristo, j’arrive de nouveau à faire mes petites affaires sans me cogner partout et je prends mon mal en patience (encore 10 jours, et on me retire mon foutu attirail, youhou!).

Voilà, je suis testée négative au FIV et à la leucose, vaccinée contre le typhus et le coryza et fraîchement stérilisée. En plus de ça, je suis très discrète (mes cordes vocales m’empêchent de miauler à tue-tête, je reste toujours silencieuse), très douce (tous les visiteurs de passage s’extasient sur l’incroyable douceur de mon pelage) et super attachante. Alors qu’est-ce que vous attendez pour prendre rendez-vous avec l’Association Solana et passer me voir??? ^^