Archive | Les lectures de Montecristo RSS for this section

Chi, une vie de chat (Kanata Konami)

Chi vie de chat, de Kanata Konami

Il suffit d’une seconde d’inattention: Chi se promène avec sa maman et ses frères, elle musarde, le nez en l’air… et pouf! plus de maman! Chi miaule, miaule pour l’appeler. Mais il est trop tard, Chi est perdue dans la ville. Par chance, sa route croise celle du petit Yohei et de ses parents, qui la rapportent chez eux. Chi fera désormais partie de la famille Yamada. Seul problème: les animaux sont interdits dans l’immeuble.

De chapitre en chapitre, Chi avance dans son apprentissage de chaton: faire pipi dans la litière (et non pas dans le tas de linge sale), faire ses griffes au bon endroit, tester la nourriture ou les jeux que proposent les humains… et finalement retrouver auprès d’eux tous les plaisirs douillets qu’elle éprouvait avec sa maman. En parallèle, le lecteur apprendra tout ce qu’il faut savoir pour éduquer et comprendre un petit félin: un parfait manuel en bande dessinée!

Kanata Konami a l’art de faire pousser des « aaaah » et des « ooooh » attendris à chaque page. Publiée dans la collection Glénat Kids, la série fera cependant l’unanimité auprès des petits comme des grands et des filles comme des garçons, qu’ils soient amateurs de manga ou non. La preuve: même mon Maître, réputé pour être on ne peut plus casse-pied exigent en matière de lecture, a dévoré d’une traite les aventures de la petite chatonne tigrée!

Et autant vous l’annoncer tout de suite: je projette de demander Chi en mariage (lorsqu’elle sera un peu plus grande, évidemment). Voilà, c’est  dit. Cette mini héroïne est tellement vive, joyeuse et touchante (avec un petit caractère bien trempé, comme je les aime!), que je ne dois d’ailleurs pas être le seul matou sur les rangs!

planche du manga Chi, une vie de chat

Les petits plus :

  • le zézaiement ultra kawaï de Chi (« kawaï » = « mignon » en japonais. Oui, parfaitement, on n’hésite pas à s’la péter bilingue sur Moustaches & Coussinets!)
  • le papa, complètement gaga de sa petite chatonne. Après Chi, c’est assurément le personnage le plus drôle de la série.
  • la première visite de Chi chez le vétérinaire, avec une scène d’anthologie: l’introduction du thermomètre!

La note de Montecristo :     trois croquettes

Infos pratiques : Chi, une vie de chat (Chi’s Sweet Home), de Kanata Konami / 8 tomes parus / Editions Glénat, collection Kids / novembre 2010 / 168 pages / 10.55 €

Montecristo a adoré le manga Chi, une vie de chat

Comment domestiquer son maître quand on est un chat (Monique Neubourg)

Comment domestiquer son maître quand on est un chat de Monique Neubourg

Amis félins, vous l’aurez compris : même si Monique Neubourg s’adresse directement à nous, son manuel de domestication se révélera surtout utile à nos maîtres, grands consommateurs de modes d’emploi en tous genres dans l’espoir un peu vain de pallier leur instinct défaillant et leur désolant manque de bon sens. Qui sait, peut-être qu’en inversant les rôles, Comment domestiquer son maître quand on est un chat aidera enfin ces grandes godiches à nous comprendre !

Dans ce guide de poche, vous apprendrez comment manier la goutte de pipi à bon escient, comment culpabiliser votre maître A MORT lorsqu’il s’absente, quels jeux pratiquer avec lui pour éviter qu’il ne s’empâte ou encore comment le faire tourner en bourrique… bref, tout ce qu’il faut savoir pour établir une cohabitation saine et heureuse (surtout pour vous en fait).

Des humains qui s’expriment au nom des chats : cette étrange lubie rencontre un franc succès ces derniers temps, sur papier comme sur écran ! Monique Neubourg se prête à l’exercice avec un style à la fois élégant et malicieux qui imite le roucoulement hautain d’un Siamois primé. Évidemment, le trait est un peu forcé ; que vos maîtres n’en prennent pas ombrage lorsque Neubourg les écorche d’un coup de griffe plume un peu vif.

On regrettera juste que l’auteur échange ses escarpins contre de gros sabots lorsqu’elle décrit la psychologie et les mœurs des humains, au risque de tomber dans des clichés un peu périmés (par exemple contrairement à ses dires, la cuisine n’est plus un territoire réservé aux femelles ! Chez nous, c’est notre Maître qui prépare à manger. Heureusement d’ailleurs, sinon notre Maîtresse se nourrirait exclusivement de chips…).

Neubourg cède également à un travers typiquement humain qu’elle ne recense pourtant pas dans son livre (l’étalajdeculturgé), et s’emmêle un peu les pinceaux dans ses citations philosophiques. Mais on lui pardonne volontiers ces faux pas, tant elle retranscrit les interactions entre chats et humains avec une exactitude jubilatoire et quantité de petites expressions joliment troussées.

Les petits plus :

  • la couverture du livre, composée d’une multitude de greffiers multicolores.
  • le positionnement de l’auteur en faveur de la stérilisation.
  • les témoignages de chats qui terminent le livre, pleins d’humour et de sincérité.

La note de Montecristo :     deux croquettes: sympa

Infos pratiques : Comment domestiquer son maître quand on est un chat, de Monique Neubourg / Editions Chiflet & Cie / janvier 2011 / 128 pages / 10 €

Montecristo apprend comment domestiquer ses maîtres

Le petit salon de lecture de Montecristo

Montecristo, amoureux du Kindle

J’ai beau être un chat, moi j’adore les livres. Tous les livres. Les petits, les très épais, avec une couverture souple ou une reliure précieuse, imprimés sur papier ou numériques… Rien ne vaut une petite sieste sur un bon bouquin!

Comme j’avais envie de vous faire partager les petits trésors qui remplissent ma bibliothèque, j’ai insisté pour qu’on rajoute une nouvelle catégorie sur le blog de Moustaches & Coussinets: « les lectures de Montecristo ». J’y posterai régulièrement des reviews sur des romans, des guides pratiques, des bandes dessinées et des mangas qui parlent… de chats!

Vous saurez en un clin d’œil ce que j’ai pensé de l’ouvrage en question grâce à mon croquettomètre, qui s’échelonne de 3 miettes (Nul! Nul! Nul!) à 4 croquettes (Absolument grandiooooose!). Pratique, non?

Le croquettomètre du blog Moustaches et Coussinets

Allez, je vous laisse: j’ai une lecture passionnante à terminer! ^^