archive | Kraken (Grelot) RSS pour cette section

Ness: maintenant, c’est moi la reine de l’arbre à chat!

Coucou, c’est Nessy, la petite écaille de tortue!

Ça y est, nous sommes enfin sortis du bureau. Et nous avons fait connaissance avec les deux chats de la maison.

Au début, c’était un peu tendu avec le grand Cognac, qui a un peu tendance à rouler les mécaniques. Moi, vous savez, je suis la seule fille au milieu de 3 frères roux, alors les rouquins plus baraqués que moi, ça m’fait pas peur! Cognac a bien essayé de me faire comprendre que c’est lui le chef en me collant sa grosse patoune sur le museau. Mais conformément à la réputation des écailles de tortue, j’ai du caractère, et je me suis pas laissée faire. J’ai même pris possession de l’arbre à chat, sur lequel Cognac régnait sans partage! Malgré tout cela, je suis tellement mignonne, douce et câline, qu’il n’arrive pas à m’en vouloir! :p

Ness s'approprie l'arbre à chat

Désormais, mes frères et moi, le pipolino, on maîtrise! C’est quoi le pipolino? Un cylindre avec des trous qui libère des croquettes lorsqu’on le pousse. Au début, lorsque la Famille d’Accueil de Créteil a remplacé notre gamelle avec croquettes à volonté par deux ptipolinos (des pipolinos pour chatons), nous étions un peu sceptiques. Il nous a fallu un certain temps pour piger le truc. Mais la faim qui tortille l’estomac tend à rendre ingénieux! ^^

Le premier à prendre le coup (de museau), c’est Kraken le gourmand. Je m’y suis mise juste après. Aujourd’hui, nous partageons nos pipolinos avec les grands: ils nous piquent des croquettes pour chatons, et nous on leur pique leurs croquettes de régime! ^^

Ness, Yéti et Kraken mangent au moyen du pipolino

Quant à Pollux le gris, ben c’est un peu devenu notre nounou. Il adore les petits chats. Il a du mal à nous suivre lorsqu’on joue à cause de son handicap, mais pour les câlins, il assure grave! ^^

Un bisou de chats

Gros câlin entre chats

Ness et Dahut, chatons super câlins

Vous aussi, vous avez envie de partager de gros moments câlins avec nous? Rendez-vous sur notre profil SOLANA pour connaître les conditions d’adoption!

Kraken : Les p’tites Légendes sortent enfin!

Kraken, chaton angora de 3 mois à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA

Coucou les amis, c’est Kraken, le petit angora!

Ca y est, le grand jour est enfin arrivé. Voilà une semaine que nous avons été vaccinés contre le typhus et le cozyza. Nous pouvons donc quitter sans risques notre petit bureau pour partir à la découverte de l’appartement et faire la rencontre des grands chats de notre Famille d’Accueil, qui miaulent et gratouillent à notre porte depuis 3 semaines!

Après nos excursions dans la salle de bain et les nuits que nous avons passées dans la chambre de la Famille d’Accueil, nous étions très impatients de sortir. On essayait de se faufiler dans le couloir dès que la porte s’ouvrait. Cette fois, lorsque la porte s’est ouverte, aucune grosse main n’a essayé de nous retenir à l’intérieur. Nous nous sommes retrouvés nez à nez avec les chats de la maison, Pollux le Gris et Cognac Moustacherousse…

Lorsque Ness et Dahut ont tenté une sortie, le grand Cognac leur a aussitôt crachouillé dessus: sympa l’accueil didonc! Ça nous a tous un peu refroidis. Du coup, on n’osait plus trop sortir. Après avoir reniflé notre petite sœur, Cognac s’est mis à mastiquer dans le vide, comme s’il s’apprêtait à nous MANGER! Pas très engageant… Pollux, lui, s’est montré plus pacifique: d’un pas brinquebalant, il est tranquillement venu à ma rencontre, et nous avons échangé un misou.

Ce premier contact n’a pas découragé Ness et Dahut, qui sont vaillamment partis à la découverte du salon. Cognac semblait un peu interloqué de voir ces petites boules de poils investir SON territoire. Il s’est donc mis à poursuivre Dahut en lui donnant de petites tapes dans l’arrière-train pour lui signifier « ého gamin, tu vas où comme ça?! ».

Comme Dahut se fichait de ses injonctions, Cognac a jeté son dévolu sur Yéti et moi, alors que nous tentions une approche « subtile » (non, on est pas des trouillards, on est « subtils », ça n’a rien à voir!). Le grand chat roux a essayé de nous bloquer la route, puis Yéti s’est pris un coup de patte sur le museau. Oh la la, on n’en menait pas large!

Mais finalement, notre supériorité numérique nous a permis de triompher. Cognac ne savait plus où donner de la tête! Une léchouille, une fausse bagarre, et le tour a été joué: nous sommes devenus potes. Et je pense qu’on va bien s’amuser ensemble, pendant que la FA de Créteil n’est pas là! ^^

Nous avons fait d’énormes progrès depuis notre arrivée à Créteil: nous n’avons plus peur de découvrir de nouveaux lieux et nous nous entendons très bien avec les autres chats. Bref, nous sommes prêts à être adoptés! Alors n’hésitez pas, si vous avez envie de nous rencontrer, contactez vite l’Association SOLANA!

Kraken fait la sieste

Les p’tites Légendes sortent bientôt!

Yéti, chaton à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA

Coucou, c’est Yéti!

Maintenant que nous sommes vaccinés, nous allons bientôt pouvoir quitter le bureau et partir à l’assaut de l’appartement. Afin de nous préparer en douceur, la Famille d’Accueil de Créteil multiplie balades, changements de pièce et rencontres sécurisées avec les grands chats de la maison. Hier après-midi par exemple, Nessy est restée faire la sieste dans la chambre. Quant à Dahut et moi, nous avons passé une nuit entière avec notre FA.

Ness fait la sieste

Nous avons été super sages, et pas spécialement trouillards. Nous avons tranquillement exploré la chambre jusqu’à ce que l’envie de dormir commence à nous picoter les yeux. Nous avons alors grimpé sur le lit et nous nous sommes blottis contre notre FA en ronronnant. Comme nous sommes sympas, nous les avons laissés faire une bonne grasse matinée: le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque nous nous sommes mis à jouer, courir et sauter partout (ben oui, on est des chatons, on a besoin de se dépenser! ^^).

Dahut fait la sieste

Dahut fait la sieste
Nessy et Kraken étaient super contents de nous retrouver après une nuit de séparation. Nous nous sommes aussitôt mis à jouer tous ensemble comme des p’tits fous, avant de faire une grosse sieste. Lorsque la FA de Créteil est revenue dans le bureau, elle nous a donc trouvés entassés sur le fauteuil, les yeux ensommeillés. Elle en a profité pour prendre une petite photo de groupe et pour faire une vidéo: vous verrez, les progrès que nous avons accomplis en 15 jours sont vraiment bluffants! ^^


Ness, Dahut, Yéti et Kraken font la sieste

tas de chatons qui font la sieste

Dahut et Kraken font la sieste

Notre dernière vidéo vous a donné envie de nous rencontrer? Vite, vite, venez voir notre profil SOLANA pour prendre rendez-vous!

Dahut, Ness, Yéti et Kraken, chatons adoptables en région parisienne avec l'Association SOLANA

Le bain de chatons du matin

Dahut fait des léchouilles

Coucou, c’est Dahut!

Yéti vous a raconté qu’hier, nous sommes allés chez le vitérinaire… Cette escapade rocambolesque à bord de la Cat Car nous a un peu stressés sur le coup, mais ce matin, tout était oublié. La preuve, lorsque la Famille d’Accueil de Créteil a ouvert la porte du bureau, elle a été accueillie par un « bain de chatons »: nous avons tous accouru pour nous frotter contre ses jambes en ronronnant et en faisant le dos rond. Même Kraken, qui était pourtant le plus peureux d’entre nous. Maintenant, il vient chercher les caresses. Il a même fait un « misou » (un bisou nez-museau)!

Lorsque vous viendrez nous voir dans notre FA, même si nous nous montrons un peu timides avec vous, si nous restons cachés sous la bibliothèque, s’il nous arrive de vous  crachouiller dessus, gardez ce petit article en mémoire. Ness, Yéti, Kraken et moi, nous sommes tous les quatre très câlins et très affectueux, nous avons plein de tendresse à donner. Mais il faut nous laisser un peu de temps. Juste un peu. Les énormes progrès que nous avons accomplis depuis notre arrivée dans notre famille d’accueil le montrent bien.

Et si une fois chez vous, pendant les premiers jours, nous continuons à nous cacher lorsque nous entendons un gros bruit, si nous crachouillons encore un peu, surtout, ne vous découragez pas: nous avons besoin d’oublier nos mauvais réflexes. Avec de la patience et de la douceur, nous y arriverons forcément! ^^

Vous avez envie de tenter l’aventure avec nous? Rendez-vous sur notre profil SOLANA!

Les p’tites Légendes en balade

Yéti, chaton à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA

Salut, c’est Yéti!

Ce soir, nous avions rendez-vous chez le vitérinaire pour notre premier vaccin. La Famille d’Accueil de Créteil nous a donc fourrés dans la cage de transport (fourrés, c’est vraiment le terme, parce qu’à quatre, on était un peu tout tassés!) et nous a fait tester… la Cat Car!

[Petit encart publicitaire]
La Cat Car, c’est un petit bijou de technologie automobile, développé dans les prestigieux bureaux d’étude de Créteil et designé par des créatifs de renom. Constitué d’une caisse de transport posée sur le châssis d’un caddie, la Cat Car offre une prise en main exceptionnelle et une tenue de route hyper confort. A l’élégance et à la sécurité, elle allie une puissance ébouriffante: ce petit bolide peut en effet taper des pointes à 5KM/H sur les passages piétons lorsque le bonhomme est rouge et qu’une voiture arrive! (Les enfants, si vous lisez ce blog, surtout ne faites jamais ça: traverser quand le bonhomme est rouge, c’est MAL!) Et regardez-moi ces lignes racées, ces chromes, comme ça brille…
La Cat Car, un véhicule innovant pour les chats épris de liberté et de sensations fortes!

La cat carBon, concrètement, la Cat Car, c’est une astuce que la FA de Créteil a utilisée pour éviter de se casser le dos en nous portant jusqu’au cabinet du vitérinaire. Parce que mine de rien, ça fait une petite trotte pour s’y rendre à pied, et qu’à nous quatre, nous représentons 6kg de chat! Autant dire que notre FA n’avait pas spécialement envie de réitérer la galère de notre premier voyage

A l’intérieur de la Cat Car, nous hésitions entre profiter de cette petite balade truffe au vent et avoir peur… Finalement, nous avons choisi d’avoir peur. Nos petits coeurs battaient la chamade lorsque nous sommes arrivés au cabinet!

La FA de Créteil nous a sortis un par un de la cage de transport pour que la vitérinaire nous ausculte et nous vaccine. Nous avons été très très sages. Pas un crachat, pas un miaulement, pas une plainte. La vitérinaire a été amusée de nous entendre ronronner en choeur. Ness ronronnait d’ailleurs tellement fort qu’on n’arrivait pas à entendre son petit coeur avec le stéposcope!

De retour dans le bureau, nous avons eu droit à une assiette de pâté (enfin, moi j’en ai pas mangé parce que j’aime pas ça) et à une partie de patte-ball pour nous détendre et nous éviter de garder un mauvais souvenir de ce passage chez le vitérinaire.

Kraken sort de la cage de transport

Ness, Dahut et Kraken se régalent

En tout cas, une bonne chose de faite, nous sommes tous vaccinés. Dans une semaine, nous pourrons donc visiter le reste de l’appartement et rencontrer les grands chats de la maison sans courir de risque. Nous serions également ravis de pouvoir visiter votre appartement à vous: n’oubliez pas de vous renseigner sur les conditions d’adoption de l’Association SOLANA! ^^

Les p’tites Légendes se détendent

Kraken, chaton à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA

Coucou, c’est de nouveau Kraken, le petit angora!

Dix jours ont passé depuis notre arrivée dans la Famille d’Accueil de Créteil… et nous avons fait d’énoooormes progrès!
Désormais, lorsque la porte du bureau s’ouvre, plus personne ne court se réfugier sous la bibliothèque ou dans un tiroir: nous restons tranquillement là où nous sommes, sans cracher. Même plus peur!

Dahut vient réclamer des caresses, Yéti n’hésite pas à exposer son petit ventre blanc aux grattouilles et Ness aime toujours autant les câlins. Quant à moi, vous n’en reviendriez pas… Il y a encore peu, je me carapatais dès que la Famille d’Accueil essayait de me toucher (j’en ai passé des heures, caché sous la bibliothèque, en espérant qu’on me laisserait en paix!). Eh bien maintenant, non seulement je ne m’enfuis plus, mais je joue, je me laisse volontiers caresser et il m’arrive même de faire de petites léchouilles amicales!

Ness, Dahut, Yéti et moi, nous adorons jouer au patte-ball tous ensemble et partager une assiette de pâtée. Avec ces deux techniques, vous êtes sûrs de nous mettre rapidement en confiance!

Dahut, Kraken et Yéti font une partie de patte-ball

Ness, Kraken et la balle à grelot
Samedi, lorsqu’un ami de notre Famille d’Accueil est passé à la maison, nous lui avons réservé le meilleur des accueils. C’est la première fois que nous rencontrions une autre personne depuis que nous vivons à Créteil, et nous n’avons pas eu peur du tout. Donc si vous aussi vous avez envie de venir nous voir, surtout n’hésitez pas, prenez vite rendez-vous avec Cécile de l’Association SOLANA!

Autre première: la Famille d’Accueil a ouvert la porte du bureau et nous a laissé circuler dans le couloir, la salle de bain et la chambre. Nous n’étions pas complètement rassurés en partant à la découverte de ces nouveaux territoires. Ness et moi nous sommes rapidement cachés sous le lit, tandis que Yéti a trouvé une cachette absolument inaccessible sous la baignoire.  Mais nous avons tous fini par sortir et par regagner le bureau.

J’ai cru entendre notre Famille d’Accueil dire que nous allions bientôt retourner chez le vétérinaire pour nous faire vacciner. Une fois bien protégés contre les maladies, nous pourrons être lâchés dans l’appartement et jouer avec les deux grands chats de la maison. Je pense que c’est pour ça qu’on commence tout doucement à nous laisser explorer les autres pièces… De nouvelles aventures en perspective! ^^

Dahut, Ness, Yéti et Kraken, chatons à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA

La technique du Chat Potté selon Kraken


Kraken, chaton angora adoptable avec l'Association SOLANA
Salut, moi c’est Kraken, le frère de Ness, Dahut et Yéti. Mon pelage roux et angora me vaut le surnom « Chonchon »… Comme si j’avais une tête de cochon d’inde!

Mais après tout, un surnom idiot, ce n’est pas si grave. Mes poils m’ont attiré bien d’autres ennuis (attention, je ne suis pas en train de vous parler de noeuds, de brindilles emmêlées ou d’accidents de litière, même si c’est notre lot quotidien à nous autres, angoras. Il faut le garder à l’esprit lorsqu’on nous adopte). Non, de vrais gros ennuis avec plein de stress dedans…

Après avoir échappé à une première tentative de trappage, Yéti et moi, nous nous sommes réfugiés dans un tas de bois. Nous espérions que les humains nous laisseraient enfin tranquilles. Mais c’était sans compter sur la méchanceté et la bêtise des voisins, qui s’étaient mis en tête de me capturer pour que je serve de reproducteur. Pour nous déloger, ils n’ont rien trouvé de mieux à faire que taper sur notre cachette avec des bâtons. Et lorsque nous nous sauvions, complètement paniqués, ils nous attendaient avec… des épuisettes!
Par chance, l’Association SOLANA nous a trappés à temps, et nous avons retrouvé Ness et Dahut.

De toute la fratrie, c’est probablement moi le plus timide (mes premières confrontations avec les humains ne m’ont pas vraiment laissé de bons souvenirs!). Cela ne m’empêche pas d’adorer les grattouilles (sur le ventre ou sous le cou: un délice!). J’ai également du mal à résister à l’odeur alléchante d’une coupelle de pâtée…

Il faut aussi que je vous parle de ma spécialité… une spécialité à laquelle aucun être doté d’un cœur ne peut résister: mon regard. J’ai emprunté la technique au Chat Potté. Craquant, non?

Kraken, chaton à adopter en région parisienne avec l'Association SOLANA
Si vous avez envie de voir ce que ça donne en vrai, rendez-vous sur mon profil SOLANA!