Adopter un chat handicapé : Montecristo

Pollux, chat adopté en décembre 2010 avec l'Association SOLANA
Moi c’est Montecristo. Je suis un joli chat typé chartreux âgé d’un an et 5 mois. En décembre 2010, j’ai été adopté par la Famille d’Accueil de Créteil avec mon copain Epicure. Je vais vous raconter mon histoire, parce qu’elle n’est pas banale…

Peu après que l’Association Solana a recueilli notre portée, nous sommes tombés gravement malades, mes sœurs et moi. Verdict du vétérinaire: nous avions attrapé le typhus, l’une des maladies les plus meurtrières qui soient pour les petits félins.

Nous étions 4 chatons. Le typhus n’a laissé que ma soeur Margotte et moi. Par chance, Margotte s’en est tirée sans séquelles. Quant à moi… Eh bien moi, j’y ai laissé quelques plumes poils.

Du jour au lendemain, j’ai perdu mon équilibre. Je n’arrivais plus à marcher normalement, comme si mes pattes arrières ne voulaient plus suivre les ordres que leur donnait ma tête. La maladie avait endommagé une partie de mon cerveau, celle qui commande la motricité (vous savez, quand on marche, qu’on bouge…). Dans le jargon vétérinaire, on appelle ça de l’ataxie cérébelleuse.

On me pensait tiré d’affaire, mais je suis retombé malade. J’ai perdu du poids, j’étais très faible. J’ai causé beaucoup d’inquiétude à l’Association et la Famille d’Accueil de Montrouge… Pourtant, j’ai fini par me rétablir. Car sous mes airs doux et pacifiques se cache une sacrée volonté de vivre! J’ai recommencé à manger, courir, sauter, jouer, faire des câlins. J’ai même retrouvé une démarche un peu plus fluide grâce au traitement qui m’a été prescrit.

Montecristo, chat adopté avec l'Association Solana

Mon handicap m’a obligé à développer le système D. Par exemple, pour monter sur le canapé, je plante mes griffes dans le tissu puis je me hisse jusqu’au sommet, comme un escaladeur avec des piolets (technique « Edlinger ») La difficulté ne me rebute pas, et j’attaque toujours par le côté le plus haut! Pour m’installer dans le panier à linge, je le fais rouler sur le côté, je grimpe dedans et pof, je glisse au fond pour le remettre droit (technique du roulé-boulé). Pour faire mes besoins, je me couche dans la litière (technique dite « à la romaine »). Cette dernière mériterait d’être améliorée, car elle m’a valu quelques accidents de litière… et quelques poignées de poils coupés!
Bref, je fais tout comme les autres chats, mais à mon rythme et à ma manière.

Margotte n’a pas attendu longtemps avant d’être adoptée. En revanche, personne ne semblait vouloir d’un chaton handicapé… Heureusement pour moi, un nouveau copain est arrivé dans la Famille d’Accueil de Montrouge: Cognac (qui s’appelle maintenant Epicure)! Je l’ai tout de suite trouvé sympa. Il a un côté balourd qui me fait rire, et puis il est toujours partant pour les jeux ou les bêtises! Lui aussi a été touché par le typhus, mais indirectement (sa maman est tombée malade lorsqu’il était dans son ventre). Il n’a gardé que des séquelles très légères (son derrière part un peu dans le décor lorsqu’il prend un virage trop vite). On s’entendait tellement bien que du coup, l’association et la FA de Montrouge ont eu une super idée: nous proposer en double adoption.

Epicure et Montecristo font la sieste l'un contre l'autre

Ma Maîtresse rêvait d’adopter un petit chat bleu, alors quand elle a vu mon profil sur le site de l’Association Solana, elle a aussitôt craqué! Sauf que cette patate n’a pas lu toutes les informations jusqu’au bout (ého, c’est pas pour rien que l’Association Solana précise notre état de santé!) Quel ne fût pas son étonnement lorsqu’au téléphone, on lui a parlé de ma maladie et de mon traitement!

Sur le coup, la Maîtresse s’est posé une multitude de questions: « Mince, c’est mon premier chat. Il existe des tas de chatons parfaitement sains. Est-ce que je suis vraiment prête à assumer un petit chaton malade, qui devra peut-être prendre un traitement à vie? » Quant au maître, il n’avait qu’une crainte: que je meure subitement au bout de quelques mois.

La Maître et la Maîtresse ont posé des tonnes de questions aux bénévoles de l’association (qui ont fait preuve d’une grande patience!) Ils se sont renseignés sur le typhus et ses séquelles. Ils ont même appelé le vétérinaire! La Maîtresse a soigneusement relu mon profil. Elle a regardé les photos et toutes les vidéos qu’avaient postées la Famille d’Accueil de Montrouge… Et finalement, elle s’est rendue compte qu’il était déjà trop tard: Cognac-Epicure et moi, nous lui plaisions trop. Peu importe la maladie, le Maître et elle feraient avec!

Lorsque nos futurs maîtres sont venus nous voir à Montrouge, notre Famille d’Accueil leur a expliqué comment me faire prendre mes cachets, un petit et un très gros, que je détestais sentir glisser dans ma gorge. C’est la Maîtresse qui s’y est collée. Elle avait tellement peur de me faire mal en me forçant à ouvrir la mâchoire que l’opération a pris 3 heures! Mais comme je ne suis pas rancunier, j’ai fini par ronronner et somnoler dans ses bras.

J’ai continué à prendre des cachets quelques semaines après notre adoption. Puis un jour, la vétérinaire a déclaré qu’il était inutile de continuer. Youhou, finies les pilules! Ce qui est drôle, c’est que lors de cette même visite, la vétérinaire a prescrit un antibiotique carrément dégueu à Epicure. Du coup, tandis qu’ils me laissaient enfin en paix, les Maîtres ont commencé à lui courir après pour lui donner une seringue de sirop. Comme quoi, la roue tourne! :p

Voilà un an que j’ai emménagé à Créteil avec Epicure. Je suis en pleine forme. J’ai gardé une petite silhouette délicate d’aristocrate. Mais j’ai bien grandi, j’ai pris du poids et du muscle aussi, à force de pousser notre pipolino. Je continue à marcher en zigzaguant, un peu comme un ivrogne, et lorsque j’agite la queue, on dirait qu’il manque des images. Mais c’est aussi ce qui fait mon charme. Ça ne m’empêche aucunement de séduire toutes les jolies blondes qui passent à la maison (véridique, ma Maîtresse pourra vous le dire: je finis systématiquement dans leurs bras!)

Aujourd’hui, aux yeux de mes maîtres, je suis un petit chat calme, courageux, câlin, un brin facétieux, très attentionné… bref, tout sauf handicapé!

L’Association Solana a recueilli plusieurs chats atteint d’une maladie ou d’un handicap: la petite Amour qui a vécu quelques temps avec nous à Créteil, Tendresse, Rainbow… Tous ces chats ont plein d’amour à donner et méritent eux aussi qu’on leur donne une chance!

Montecristo, chat adopté avec l'Association Solana

Découvrez également l’histoire d’Amour-Missa, chatonne atteinte d’une malformation à la patte…

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

13 responses to “Adopter un chat handicapé : Montecristo”

  1. da says :

    je trouve que c’est une très belle histoire qui ce termine bien pour le chaton
    votre chaton est tros mimi il ressemble au mien !!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Claudia says :

    J’ai adopé un petit chaton dans la même situation que Montecristo hier, et je peux vous assurer que je ne le regrette pas 🙂 Quand vous adoptez un chat/chaton handicapé, vous avez de la compassion et vous prenez soin de lui. Et il vous le rends très bien! Il m’aide à accepter le décès accidentel de ma petite chatte, quand je regarde ses yeux plein d’espoir, j’ai envie de me battre pour eux…

    Si vous avez du coeur, prenez un chat handicapé, à travers la douleur il saura vous remercier de lui avoir sauvé la vie 🙂 !!

    Ps : Une caresse à Montecristo et à Epicure !!

    • Elise de Créteil says :

      Merci pour ton témoignage Claudia.
      Je suis toujours épatée par le courage et la joie de vivre de notre petit Montecristo, qui ne se décourage jamais face aux difficultés. C’est un exemple de persévérance, ce petit loup!

      Comment s’appelle ton chaton?

      • Claudia says :

        Bonjour! Désolée pour le retard de ma réponse…

        Nous l’avons appelé Ganesh, étant bouddhiste je suis sure qu’il y a une part de réincarnation de ma minette dans ce petit chat 🙂
        A cause du typhus, Ganesh marche en titubant, ne peut pas sauter et ses pattes arrières ne sont pas tout le temps coordonnées avec celles de l’avant. Mais il est tellement adorable et câlin! 🙂 On l’emmène à la castration le mois prochain, il a 6 mois le loulou déjà.

        Nous l’avons adopté à une association locale qui défend très bien la cause féline, notre ville détient un bien triste record au niveau de la maltraitance animale…
        Lorsque j’ai perdu ma chatte j’étais inconsolable, mon fiancé m’a fait une surprise en m’emmenant au siège de l’association et vu que ma minette s’est faite renversée, il me « fallait » un chat d’intérieur, je n’aurais pas supportée aller au travail en sachant mon minou dehors.
        Quand j’ai vu Ganesh se débattant pour monter sur une chaise, j’ai su que c’était lui que je devais prendre.
        La présidente m’a confié que la plupart des gens qui l’ont vu ont sorti les papiers pour l’adoption, mais lorsqu’elle les a informés sur on handicap, il l’ont laissé tombé! …
        Je me suis jurée de m’occuper et de chérir ce chat qui nous met du baume au coeur à chaque fois que je le vois. Il est sur mon épaule au lit à l’heure où j’écris 🙂

        Je suis heureuse que Montecristo soit persévérant, c’est vrai que c’est pas facile! J’espère aussi que Epicure va bien et qu’ils passent plein de moments à ronronner!

  3. aude says :

    magnifique histoire qui atténue un peu la peine que j’ai aujourd’hui d’avoir vécu pour la première fois une crise d’ataxie cérébelleuse (je pense j’attends la confirmation du véto) de ma petite chatte Boulette qui a 2 ans1/2 et qui a survécu à un typhus à ses 5 mois… en espérant que ma Boulette vive aussi bien que Montécristo ce soucis, je vous félicite pour votre si belle humanité.

    • Elise de Créteil says :

      Courage Aude, et bonne chance à Boulette. Tout se passera bien pour vous deux, j’en suis sûre. Montecristo est un petit chat heureux, malgré les traitements qu’il doit régulièrement prendre. Boulette t’étonnera certainement par sa volonté de vivre et sa combativité!

      • laetitia says :

        bonsoir, j’ai en accueil une petite chatonne qui commence depuis 2 jours les mêmes troubles que montechristo, suite a un typhus aussi. je suis trés inquiete pour elle, pouvez vous me dire le traitement mis en place pour que je puisse en parler avec mon vétérinaire ?

      • Elise de Créteil says :

        Bonjour Laetitia, Montecristo a pris du Candilat et du Microsolone. Cela a permis de fluidifier un peu sa démarche. Par contre, il n’a jamais retrouvé l’aisance d’un chat non-atteint, il se dandine encore beaucoup et n’arrive pas à sauter. Je ne sais pas s’il y a des possibilités de récupération totale.
        Bon courage à cette petite louloute! N’hésitez pas à me tenir au courant de l’évolution de la maladie. J’espère qu’elle trouvera de gentils adoptants.

  4. Dorinne Hermand says :

    Désolée pour le 1e message, j’ai fait une fausse manipulation. Je viens de lire l’histoire de ce petit chat courageux. Elle m’a remonté le moral. Moi-même FA dans une association de protection Féline dans le pas de calais, j’ai récupéré il y a maintenant 3 semaines, une chatonne de 6 mois qui végétait dans le fond d’une cage chez un véto. Birdy est atteinte d’Ataxie cérébelleuse; Pour la véto qui me l’a confié, il n’y a aucun traitement. Heureusement je viens d’apprendre qu’un traitement existait réellement et je vois que votre chat en a bénéficié. Birdy est pleine de vie, mais malheureusement elle vient de déclarer un calicivirus. Terminé pour moi le rôle de FA, mais bon ma chatonne est si gentille. Je sais que l’espérance de vie de ces chats est limitée, mais je garde espoir de l’avoir encore quelques temps avec moi. Qu’est devenu votre petit protégé ?queje trouverais sans doute moyen d’aider mon asso d’une autre façon

    • Elise de Créteil says :

      Bonjour Dorinne,
      Montecristo est toujours chez nous: nous l’avons adopté il y a 4 ans! 🙂 C’est mon petit chat chéri et pour rien au monde je ne m’en séparerai.
      Juste après la déclaration du typhus, Montecristo a effectivement bénéficié d’un traitement qui a permis de ré-oxygéner un peu son cerveau, mais il a malgré tout gardé un handicap bien visible, ce n’est pas miraculeux. Le vétérinaire a été très clair avec nous: jamais son handicap ne pourra se résorber. Nous acceptons donc Montecristo comme il est, avec sa démarche titubante. Il mène par ailleurs une vie de chat on ne peut plus normale (et j’espère heureuse!). A ma connaissance, il n’y a pas de raison qu’il vive moins longtemps qu’un autre à cause de son ataxie. 🙂
      Bonne chance avec Birdy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :