Spartacus, 6 mois, vous raconte sa vie de chat en vidéo!

Salut tout le monde! Je m’appelle Spartacus. Je suis roux avec un joli petit museau blanc et sans me vanter, je suis vraiment super mignon.

J’ai beau être encore tout jeune (je n’ai que 6 mois), j’ai déjà plein de choses à raconter sur mon quotidien de « chat au foyer ». Tellement de choses que mon maître, Eric de Chazournes (qui étudie l’art de filmer des vidéos de chats à la faculté de Paris 7), a décidé d’en faire une websérie où il me laisse la parole: « Spartacus, ma vie de chat. » Ça dure 2-3 minutes, et c’est MOI la star du show!

C’est Aline, la petite amie de mon maître, qui a trouvé mon annonce sur Internet (pfff, c’est bien la seule chose utile qu’elle ait fait dans ma vie, celle-là!). Je n’étais alors âgé que de 4 mois. « Le coup de foudre a été immédiat ! » déclare mon maître. Oui, immédiat. Et réciproque (bon, sauf avec cette fourbe d’Aline, qui s’emploie à monopoliser l’attention de mon maître adoré).

Peu après mon arrivée dans son appartement d’étudiant mon appartement de chat (dont, dans ma grande mansuétude féline, je l’autorise à payer le loyer), l’envie d’immortaliser « [m]on comportement parfois imprévisible mais toujours adorable et hilarant » commence à démanger mon maître (comme je le comprends: vivre avec un chat de ma qualité, ça doit être tellement inspirant pour un humain…). Il prend donc sa caméra et commence à me filmer. Mais ma vie se révèle tellement passionnante que le projet initial (un court métrage d’une dizaine de minutes) se transforme très vie en mini-série !

Réussir à capturer LA petite expression ou LE geste adéquat requiert souvent beaucoup de patience. Mais comme je suis très talentueux et que j’aime mon maître, j’essaye de le ménager. D’ailleurs, il apprécie mon professionnalisme : « c’est le gros problème lorsqu’on tourne avec un chat, il faut du temps, de la batterie de caméra et des cassettes en stock. […] Mais Spartacus est un très bon acteur et fait parfois les choses qu’il faut assez rapidement, c’est assez fou d’ailleurs! »

Durant les tournages, je ne me contente pas de me lustrer les moustaches, je contribue activement au scénario (j’ajoute « mon petit coup de patte », comme on dit dans le métier). Bref, c’est une véritable collaboration artistique qui s’est instaurée avec mon maître: « même si 98% des scènes sont écrites à l’avance, certaines se sont ajoutées au montage final par hasard, parce que Spartacus avait fait quelque chose qui collait totalement avec son personnage. » Eh oui, que voulez-vous, le talent…

Pas évident de caser les tournages entre les cours et les partiels, d’autant plus que mon maître fait presque tout lui-même : il scénarise, joue la comédie, tient la caméra et monte les vidéos (m’enfin, si vous voulez vraiment mon avis, cette histoire de fac, ça implique surtout des fêtes entre copains et beaucoup de bière…). Les 4 premiers épisodes de la série sont déjà écrits et mon maître prévoit d’en réaliser une dizaine en tout, dont un épisode final long d’une vingtaine de minutes.

Ça vous intéresserait de savoir ce que vous réservent les prochains épisodes de « Spartacus, ma vie de chat »? Eh ben je vous le dirai pas-heu! Bon, d’accord, je vais être sympa. En EXCLUSIVITE INTERNATIONALE, je peux vous dévoiler ceci : je vais petit à petit rencontrer d’autres amis de mon maître, ma jalousie envers Aline va encore se renforcer et je vais tomber amoureux… Ça promet!

Ne manquez pas la suite de mes aventures sur la chaîne YouTube de mon maître bien-aimé. Et vous pouvez aussi rejoindre ma page Facebook!

(Merci à Eric de Chazournes, réalisateur et impresario de Spartacus)

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 responses to “Spartacus, 6 mois, vous raconte sa vie de chat en vidéo!”

  1. Bérengère - FA de Montrouge says :

    Le deuxième épisode a provoqué une série de fous rires chez nous ^^

    • Elise - FA de Créteil says :

      Perso, moi, je suis fan. Ça fait un moment que l’envie de faire une mini série vidéo en faisant parler nos chats me trottait dans la tête. Mais ça représente beaucoup trop de boulot. Et là, paf, je tombe sur Spartacus! 😀
      J’adore le ralenti romantique sur le sachet fraîcheur: ça me fait trop penser à ce que ce gros junkie de Montecristo doit penser lorsqu’il en mange un!

  2. Fatima.z says :

    C’est adorable comment ce petit chatounnet adore aire le beaux ^^

Trackbacks / Pingbacks

  1. Joyeux Noël ! « Moustaches & Coussinets - décembre 23, 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :