Le périple de Guanaco


Je m’appelle Guanaco. Non, pas « Guacamole »! Gua-na-co. Comme le lama qui produit de la laine. Moi je n’en produis pas, mais mon pelage roux clair est très doux malgré tout!

A seulement 2 mois, des aventures, j’en ai déjà vécues des tas! Par exemple, avant d’être recueillis par l’Association SOLANA, ma maman Cashemire, mes soeurs et moi avons passé 8 jours à la fourrière, enfermés dans un transporteur!

Par la suite, le vétérinaire s’est aperçu que j’avais une nernie ombilicale. Quoi, vous ne savez pas ce que c’est, une nernie? Bon, je vous explique! D’après ce que j’ai compris, c’est un trou à l’intérieur du ventre. Et ça aurait pu devenir très dangereux si mes organes étaient passés à travers (beuah, je sais, c’est pas très ragoûtant!).

L’opération s’est déroulée sans accroc, et maintenant, j’ai une longue cicatrice sur le bidou (je vous explique pas comment je vais me la péter auprès des filles, avec cette cicatrice d’aventurier!). Le truc, c’est que maintenant, je suis supposé ne pas trop me servir de mes abdominaux… Je vais donc devoir rester à l’écart de mes soeurs pendant les prochains mois, afin d’éviter qu’elles ne me labourent le ventre pour jouer.
Je serais aussi censé rester tranquille. Mais ça, c’est vraiment impossible, j’aime trop courir et jouer!

La famille d’accueil de Créteil est venue me chercher chez le vétérinaire, après mon opération. Pendant tout le voyage, j’ai miaulé aussi fort que j’ai pu. Tant et si bien que j’ai fini par attirer l’attention de toutes les personnes qui attendaient le bus. Tout le monde m’a trouvé très mignon, mais malheureusement, personne ne m’a délivré de la caisse de transport!

Miauler, c’est fatiguant. Et puis de gros doigts me caressaient pile là où j’adore (sous le menton!). Du coup, je suis passé en mode « ronron » et j’ai fini par m’endormir.

Arrivé à Créteil, des tas de jouets m’attendaient. Je les ai tous testés: la souris en peluche, le truc rayé qui tourne, la boule à grelot, la roue de roller… J’ai joué pendant une bonne heure avant de m’apercevoir que je mourrais de faim et de soif! C’est seulement à partir de ce moment-là que j’ai prêté attention à la fontaine d’eau et que je suis parti à la découverte de mon habitat provisoire. Hum, un tas de sacs à escalader, un fauteuil où faire la sieste, une grande litière… Mouais, le plus intéressant, ça reste quand même les jouets!

Guanaco, chaton de l'Association SOLANA

Guanaco, chaton de l'Association SOLANA

Guanaco, chaton de l'Association SOLANA

Vous avez envie de partager des jeux, des câlins et des tas d’autres choses avec moi? Venez vite consulter mon profil SOLANA et vous renseigner sur les conditions d’adoption!

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :