Archive | juin 2011

La nouvelle vie de Maneki

Maneki, chatte adoptée avec l'association SOLANA

Coucou, c’est Maneki!

Ça y est, j’ai emménagé chez mon adoptante samedi dernier! Mon traitement est enfin terminé et le coryza n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Je reste encore un peu sur mes gardes, mais je commence à prendre mes aises dans ma nouvelle maison. J’ai d’ailleurs déjà repéré tous les bons coins pour faire la sieste!

Quant à Phang, même s’il ne rechigne pas à un petit coup de toilette ou une sieste en commun, il semble désormais prêt à couper le cordon avec moi. Il mène sa petite vie de son côté, s’amuse, se régale avec ses croquettes. Bref, il n’attend qu’une petite famille sympa et dynamique pour l’adopter à son tour!

Phang, chaton à adopter avec l'Association SOLANA

Publicités

Phang vous attend à Ivry-sur-Seine!

Phang, chaton à adopter avec l'Association SOLANA

Salut les gens, c’est encore moi, Phang! Ça y est, j’ai pris mes quartiers dans ma nouvelle famille d’accueil, à Ivry-sur-Seine, où j’attends en compagnie de Maman Maneki d’être adopté à mon tour.

J’en profite pour peaufiner mes techniques de chasse. Et sans me vanter, je peux vous dire qu’avec moi, les emballages de Minibel font pas malins! Je les approche furtivement, 2-3 petits coups de patte pour voir s’ils réagissent… et paf! je leur saute dessus! Puis je repars avec mon trophée dans la caisse de litière.

A Ivry, comme à Créteil, tout le monde tombe sous le charme de ma jolie petite bouille! Malheureusement, ma nouvelle famille d’accueil ne peut pas me garder. Je suis vif et plein d’énergie, toujours joyeux, j’adooooore jouer : l’idéal serait de trouver une famille dynamique pour s’amuser avec moi et partager des moments câlins lorsque je suis calme.

Vous avez envie de me rencontrer? Vite, vite, rendez-vous sur mon profil SOLANA! A bientôt j’espère!

Adopter 2 chats en même temps

Epicure et Montecristo, chats adoptés avec l'Association SOLANA

En décembre dernier, Montecristo (le gris) et moi, Epicure (le roux), nous avons été adoptés ensemble.

Montecristo avait été séparé de sa soeur Margotte et moi de mon frère Brandy. Nous nous sommes rencontrés dans notre Famille d’Accueil à Montrouge. Le feeling est tout de suite passé entre nous, et nous n’avons pas tardé à partager davantage que notre gamelle de croquettes : les câlins, les jeux, les siestes, les bagarres, etc. Nous avons fini par tout faire ensemble! Comme quoi, chez les chats aussi, l’amitié permet de se recréer une petite famille sur mesure.

Alors oui, deux chats d’un seul coup, ça bouleverse un peu le rythme d’une maisonnée, mais si c’était à refaire, je suis certain que nos Maîtres n’hésiteraient pas une seule seconde!

1) Un point de repère à poils
Lorsque nous sommes arrivés dans notre nouveau foyer, nous étions moins stressés que si nous étions partis seuls. Ben oui, mettez-vous un peu à notre place! A partir du moment où vous allez refermer la porte de la cage de transport, tout change pour nous. Les odeurs, les bruits, l’agencement des lieux, le goût des croquettes, la marque de litière… Si vous adoptez un chat avec un frère, une soeur ou un copain, il lui restera au moins un repère rassurant dans ce nouvel univers complètement inconnu. Ensemble, ils seront donc plus rapidement à l’aise chez vous et avec vous.

2) Jamais seul à la maison
Peut-être que comme nos Maîtres, vous avez un travail parfois très prenant et qu’un interminable trajet (en métro, en train, dans les embouteillages) vous sépare du bureau. Au total, vous passez plus de 10h par jour en dehors de chez vous? Ça représente de longues journées pour vous… mais aussi pour nous! Si vous avez deux petits compagnons à la maison, ils peuvent jouer ensemble, faire la sieste l’un contre l’autre, se toiletter… C’est quand même moins déprimant que de tourner en rond dans un appartement vide!

3) Quand y en a pour un, y en a pour deux!
Au quotidien, deux chats, ça ne représente pas beaucoup plus de boulot qu’un seul. C’est pas moi qui le dit, c’est notre Maîtresse! Tous les jours, vous n’aurez qu’une gamelle et qu’un bol d’eau à remplir, qu’une caisse de litière à vider, qu’un canapé à épousseter. Attention cependant, si les corvées ne sont pas multipliées par deux, les frais, si. Deux fois plus de croquettes et de litière à acheter, tous les vaccins en double, et des frais médicaux qui peuvent rapidement grimper… De même, deux chats vont avoir besoin de plus d’espace. Il faut tenir compte de tous ces paramètres avant de se lancer dans une double adoption.

4) Deux fois plus de câlins
Avec deux chats à la maison, les séances de câlins peuvent se transformer en véritables orgies! Nos moments préférés, ce sont le matin et le soir, quand Montecristo et moi nous montons tous les deux dans le lit et que nous nous blottissons contre nos Maîtres en ronronnant de concert. Un pur bonheur!

5) Un coup de patte !
Le chat que vous trouvez si mignon sur l’annonce a peut-être un handicap physique, ou quelques difficultés à faire confiance aux humains. Un deuxième chat peut le stimuler ou l’aider à se sociabiliser. Montecristo, par exemple, a gardé des séquelles locomotrices suite au typhus qu’il a attrapé lorsqu’il était petit. Il est moins agile et plus lent qu’un chat « normal ». Pourtant, il faut le voir se débattre comme un beau diable lorsque je lui mâchouille les oreilles, ou me pourchasser à travers l’appartement pour se venger! Je l’oblige à bouger, à se défendre, bref, à surmonter son handicap pour vivre des tas d’aventures.

Voilà, pour toutes ces raisons-là, si vous pouvez vous le permettre, ça vaut vraiment le coup d’adopter deux chats au lieu d’un seul!

Epicure et Montecristo, chats adoptés avec l'Association SOLANA

Maneki a été adoptée, Phang attend une famille !

Phang chaton 2 mois à adopter via l'association SOLANA

Coucou tout le monde, c’est encore moi, Phang !
Bonne nouvelle : samedi, Maman Maneki a été adoptée! Je suis parti vivre avec elle, le temps que je trouve moi aussi un foyer stable et définitif.

Je suis finalement resté peu de temps dans ma famille d’accueil de Créteil. Mais 8 jours ont suffi pour que l’on s’attache à moi et que l’on regrette mon départ. Je crois qu’ils aimaient bien mes cabrioles, mes facéties et les moments câlins avec moi…

Si vous avez envie de partager tout cela avec moi pendant les prochaines années, n’hésitez pas à prendre contact avec l’Association SOLANA. Mon profil se trouve ici, avec toutes les démarches pour m’adopter !

Maneki et Phang, chats à adopter avec l'Association SOLANA

Phang et Maneki : le suspense

Phang, chaton à adopter avec l'Association SOLANA

Tandis que Maman Maneki poursuit sa convalescence, je suis devenu l’objet de toutes les attentions. Ma famille d’accueil surveille le moindre signe de coryza. On inspecte mes yeux, on écoute si je respire bien, si j’éternue… En ce qui me concerne, j’ai décidé de maintenir le suspense. La veille, je vais cligner d’un oeil et renifler ; le lendemain, je vais courir dans toute la pièce à une vitesse supersonique et enchaîner les dérapages contrôlés dans la litière que, bien sûr, je me suis ingénié à répandre un peu partout (sinon ça fait propre, c’est pas drôle). Bref, j’ai l’air de plutôt bien résister aux virus et autres bactéries, même si Maman pourrait facilement me contaminer avec ses léchouilles.

Maneki et Phang, chats à adopter avec l'Association SOLANA
Ce matin, à force de grimper dessus, j’ai réussi à faire basculer l’étui à guitare. Ça m’a collé une sacrée frousse, je peux vous le dire! J’ai eu droit à du bon lait chaud et à un p’tit coup d’toilette de Maman Maneki : rien de tel pour se remettre de ses émotions!

Phang et Maneki : pas facile d’être une maman chat

Maneki et Phang, chats à adopter avec l'Association SOLANA
Moi, c’est Maneki. J’ai 2 ans, mais l’on n’arrête pas de me dire que je ne fais pas du tout mon âge. Sans doute parce que je suis un petit gabarit.

Il y a 2 mois, j’ai donné naissance à la petite boule de poil rousse que vous pouvez voir contre moi, sur la photo. Ce n’est jamais facile d’être mère célibataire. Mais lorsque l’on est une maman chat, c’est encore moins facile de n’avoir qu’un petit. Quand ils sont plusieurs, ils peuvent jouer ensemble, se distraire, se tenir chaud. Phang, lui, n’a que moi. Et je l’avoue, même si je l’aime plus que tout ce petit, c’est parfois épuisant de l’avoir sans cesse sur le dos, à me mordiller et me houspiller!

Maneki et Phang, chats à adopter avec l'Association SOLANA

Ces derniers jours, j’ai eu du mal à me montrer aussi disponible et patiente que d’habitude avec lui. Je suis tombée malade. J’ai pris le coryza. Une belle saleté, cette maladie, c’est moi qui vous le dis! J’ai passé des journées à somnoler sur le sol, fiévreuse, avec un oeil enflé. Pas la force de jouer avec Phang. Pas la force d’aller chercher des caresses. J’ai du me forcer à manger. Et puis il a fallu avaler ces comprimés infects! Heureusement, je vais beaucoup mieux. Je pense d’ailleurs que ces 6 comprimés qu’il reste, ce n’est peut-être pas utile que je les prenne, hein? Et cette satanée pommade dans les yeux, vous êtes sûrs que j’en ai encore besoin? Bon, d’accord d’accord, je les prends… Mais je veux une double ration de caresses et de grattouilles dans le cou en récompense! (Franchement, vous avez de la chance que je sois une gentille petite chatte qui prend sagement son traitement!)

Phang et Maneki, chats à adopter avec l'Association SOLANA

Phang est toujours adoptable ! Vous pouvez consultez son profil sur le site de l’Association SOLANA.

Phang et Maneki : comprimés, pommade et oligo-éléments

Maneki, petite chatte à adopter avec l'Association SOLANA

Maman Maneki va déjà beaucoup mieux! Sa respiration est moins rauque, ses yeux ont complètement dégonflé : elle est redevenue aussi jolie qu’avant! Mais elle va devoir continuer son traitement pendant encore quelques jours, avant d’être tout à fait guérie. Cette perspective ne l’enchante guère, car elle déteste qu’on l’oblige à avaler des médicaments. Du coup, elle fait un peu la tête et reste cachée sous la bibliothèque, dans l’espoir d’échapper aux comprimés et à la pommade dans les yeux.

Comme je suis un petit chaton et que je n’ai pas encore été vacciné contre le coryza, il paraît que je suis un sujet à risque. Afin d’éviter que je ne tombe malade, ma famille d’accueil me donne tous les jours une petite seringue de solution pour renforcer mon système immunitaire. Ce n’est pas que le goût soit spécialement mauvais. C’est juste la manière de faire que je n’apprécie pas! En revanche, contrairement à Maman Maneki, je ne suis pas rancunier. Je continue à me laisser caresser (il m’arrive même de ronronner maintenant!) et de jouer avec mes « tortionnaires ».

Phang, chaton à adopter avec l'Association SOLANA

Pour le moment, aucune inquiétude à avoir. Je suis en pleine forme. Je mange bien, je joue beaucoup. Je suis même un peu trop actif au goût de Maman Maneki, qui aimerait bien avoir un peu la paix et un peu plus d’espace. La pièce dans laquelle nous vivons commence à devenir un peu petite pour nous deux. Vivement qu’on nous adopte!

Phang, chaton à adopter avec l'Association SOLANA